Espace vétérinaire
Vous êtes maintenant dans la section du site réservée aux vétérinaires. Si vous n’êtes pas un vétérinaire, veuillez visiter notre section dédiée aux propriétaire d'animaux de compagnie afin d'obtenir la meilleure expérience visiteur possible.
Accéder à l'espace propriétaire

Allergies chez les animaux de compagnie

Parlons d’allergie

Une maladie complexe

L’allergie est une maladie génétiquement prédisposée d’hypersensibilité à des substances qui sont communes et inoffensives pour la plupart des animaux. Les mécanismes immunologiques qui provoquent l’allergie chez les chiens, les chats et les chevaux sont essentiellement les mêmes que chez l’homme. Il existe cinq types principaux d’allergies:

  • Atopie ou dermatite atopique: Hypersensibilité au pollen, aux acariens, aux moisissures et aux squames
  • Allergie alimentaire: Hypersensibilité aux composants protéiques du régime alimentaire, tels que le poulet
  • Allergie aux insectes et aux puces: Hypersensibilité à la salive des insectes et des puces
  • Allergie de contact: Hypersensibilité aux matériaux tels que le plastique, le linoléum et la peinture
  • Allergie aux médicaments: Hypersensibilité aux antibiotiques, aux antiparasitaires et autres médicaments

Pathogenèse

L’hypersensibilité est causée par un dysfonctionnement du système immunitaire de l’animal, qui perçoit à tort une substance inoffensive comme nocive. Lorsqu’un animal entre en contact (physiquement, ou par inhalation ou ingestion) avec un allergène pour la première fois, son système immunitaire réagit en produisant des anticorps IgE.

Ces anticorps sont spécifiques à un allergène particulier. Lorsque l’animal rencontre à nouveau l’allergène, celui-ci est dirigé vers un mastocyte déjà relié aux IgE spécifiques à l’allergène. Cela conduit à la production et à la libération de médiateurs inflammatoires indésirables tels que l’histamine et les cytokines.

Symptômes cliniques

Le prurit est une manifestation essentielle de l’allergie, son diagnostic nécessite donc des antécédents de démangeaisons. Les lésions cutanées telles que l’érythème, les excoriations et l’alopécie auto-induite ont également un rapport avec la gravité de la maladie.

Des symptômes respiratoires (rhinite allergique, asthme), des symptômes gastro-intestinaux (vomissements, diarrhée, gastrite) et oculaires (conjonctivite) peuvent également se manifester.

La réduction de la qualité de vie, tant pour les animaux de compagnie que pour leurs propriétaires, a un impact non seulement sur la santé et le bien-être de l’animal, mais aussi sur le lien entre l’homme et l’animal.

Lire la suite

Notre programme d’allergie

Nous offrons la référence en matière de tests et de traitement des allergies