Pet parent area
Vous êtes maintenant dans la section du site réservée aux propriétaire d'animaux de compagnie de compagnie. Si vous êtes un vétérinaire, veuillez visiter notre section vétérinaire afin d'obtenir la meilleure expérience visiteur possible.
Accéder à l'espace vétérinaire

Allergies alimentaires

Parlons de l’allergie alimentaire

Les allergènes les plus courants responsables d’allergies alimentaires sont certaines protéines présentes dans le bœuf, le poulet, le blé et le lait. La nourriture fait souvent partie de leur régime alimentaire depuis longtemps. Les symptômes peuvent apparaître à tout âge, mais ils sont généralement observés pour la première fois chez des animaux âgés d’un an. Les symptômes d’une allergie alimentaire sont généralement présents tout au long de l’année (et pas seulement à une saison particulière).

Symptômes d’allergie alimentaire

Les symptômes de l’allergie alimentaire sont essentiellement les mêmes que ceux de l’atopie (allergie environnementale). Les démangeaisons et le grattage sont les plus fréquents, entraînant le grattage, la morsure et la mâchouillement de la peau, le léchage des pattes, le frottement du visage et le toilettage excessifs, avec éventuellement une perte de poils et des infections récurrentes au niveau des oreilles ou de la peau.

Les endroits habituels des démangeaisons sont le ventre, les pattes, la base de la queue et le visage, en particulier les zones autour des yeux, de la bouche et des oreilles. Il arrive que votre animal ait les yeux larmoyants et qu’il éternue ou tousse.

Outre ces symptômes, entre 10 et 15% des animaux de compagnie souffrant d’une allergie alimentaire présentent des troubles gastro-intestinaux, tels que vomissements, diarrhées, perte de poids et malaises abdominaux.

Identifier les allergies alimentaires

Comment savoir si votre animal a des allergies alimentaires

La seule façon de savoir si votre animal est allergique à la nourriture est de faire un test d’élimination des aliments. Il s’agit de donner à votre animal une nouvelle alimentation plus simple pendant 6 à 8 semaines pour voir si les symptômes diminuent, puis de lui redonner l’ancienne alimentation pour voir si les symptômes réapparaissent. Si tel est le cas, votre animal est effectivement allergique à un élément de son alimentation.

Pendant cette période de 6 à 8 semaines, il est très important que votre animal ne mange pas de gâteries, d’en-cas, de médicaments ou de suppléments. Il ne devrait manger que le nouveau régime alimentaire.

Il est difficile de savoir quel nouveau régime adopter, car la plupart des aliments commerciaux pour animaux de compagnie contiennent un mélange de différents aliments. Souvent, ils n’énumèrent pas tous les ingrédients sur l’étiquette, de sorte que vous pourriez penser que votre animal de compagnie mange du canard pur, mais il se peut qu’il y ait aussi de petites quantités de poulet ou de bœuf. C’est pourquoi nous avons créé le Test Alimentaire Next+, qui indique précisément quels ingrédients alimentaires conviennent à votre animal.

Le Test Trophallergènes Next+

Le Test Trophallergènes Next+ analyse 23 composants alimentaires différents parmi les plus pertinents, notamment les protéines dans les viandes comme le bœuf et le poulet, et les glucides dans le riz et les légumes comme la pomme de terre et les pois, qui sont tous très courants dans les aliments commerciaux pour animaux de compagnie.

Le test est effectué par un vétérinaire, qui prélèvera un petit échantillon de sang de votre animal et l’enverra à notre laboratoire pour analyse. Nous chercherons des anticorps contre les différents composants alimentaires.

Si le niveau d’anticorps est inférieur à une certaine valeur, cela signifie que votre animal ne réagit pas de manière excessive à ces composants et qu’ils sont donc adaptés à son nouveau régime alimentaire à long terme.

Lire la suite

Que faire si mon animal souffre d’allergies alimentaires?

Ce que vous pouvez faire si votre animal souffre d’allergies alimentaires

Malheureusement, il n’existe pas de traitement médical ou autre que vous pourriez administrer à votre animal pour mettre fin à ses allergies alimentaires. Le seul traitement consiste à éviter strictement la nourriture et ses ingrédients. Vous devez également cesser de donner à votre animal des gâteries, des restes, des médicaments aromatisés ou des suppléments qui contiennent ces ingrédients.

Allergie environnementale – Atopie

La plupart des animaux de compagnie souffrant d’allergies alimentaires souffrent également d’allergies environnementales

La plupart des animaux de compagnie souffrant d’allergies alimentaires sont également allergiques aux allergènes environnementaux tels que les pollens, les acariens et les squames. Les allergies environnementales sont connues sous le nom d’atopie (ou dermatite atopique), et constituent l’un des types d’allergies les plus courants chez les animaux de compagnie. Si votre animal souffre d’allergie alimentaire et d’atopie, même en contrôlant son alimentation après un test d’élimination des aliments, cela ne suffira pas à faire disparaître tous ses symptômes.

Dans ce cas, votre vétérinaire effectuera un Test Sanguin Next+ pour identifier les allergènes environnementaux responsables. L’avantage de l’atopie est qu’il existe un traitement efficace, appelé immunothérapie, qui peut renforcer le système immunitaire de votre animal et l’empêcher de réagir de manière excessive aux allergènes environnementaux.

L’immunothérapie est un traitement sur mesure pour votre animal et vise à empêcher les symptômes allergiques d’affecter sa santé, son confort et sa qualité de vie.

Lire la suite